FRANCK VILLARD - COMPOSITEUR

Pianiste de formation, Franck Villard, très tôt passionné par la composition et curieux de tous les styles musicaux, étudie l’écriture au Conservatoire de Grenoble, puis entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris d’où il ressort titulaire de premiers Prix en Harmonie, Contrepoint, Fugue, Orchestration et Accompagnement au piano.

Lauréat du Concours de direction de Trévise, où il est remarqué par le Maestro Peter Maag, il aura l’occasion de diriger de nombreux ouvrages lyriques au sein de plusieurs théâtres français, notamment à l’Opéra de Saint-Etienne. Il conduira en concert des formations comme l’Orchestre National de Lorraine, l’Orchestre Philharmonique de Nice, l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy, l’Orchestre Philharmonique de Marseille, etc.

Il travaille également à l’Opéra de Zürich où il côtoie des maîtres tels que Nikolaus Harnoncourt et Michel Plasson. Ce dernier lui propose de devenir son assistant à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse; pendant un an. Il secondera ce grand chef pour de nombreux concerts, tournées et enregistrements, et dirigera l’Orchestre de Toulouse lors d’un concert à la Halle aux Grains avec le pianiste François-René Duchâble en soliste.

Franck Villard poursuit jusqu’à ce jour une collaboration étroite avec Michel Plasson, principalement pour des productions d’opéra.  Il a  été son assistant à l’Opéra de Strasbourg, au Wiener Konzerthaus, au Teatro Massimo de Palerme, au Théâtre  des Champs-Élysées à Paris, au Megaron Moussikis d’Athènes. Il a dirigé des extraits du “Dernier jour d’un condamné”, opéra de David Alagna dans le cadre du  Festival de Radio France avec l’Orchestre National de Montpellier et Roberto Alagna en soliste. En février 2008, il a donné la première audition intégrale en concert de cette même œuvre au Palau de les Arts de Valencia, avec l’Orchestre de la Comunitat Valenciana. En janvier février 2008, il a dirigé une production de “Mahagonny Songspiel” et “Der Jasager” de Kurt Weill à l’Opéra National du Rhin.    

Parallèlement à son métier de chef d’orchestre, Franck Villard développe  une activité de compositeur et d’orchestrateur, et poursuit une carrière de pianiste, spécialisé dans le domaine de la mélodie française.  

En tant que compositeur, Franck Villard est l’auteur de “Neuf Répons des Ténèbres du  Jeudi Saint” pour chœur a cappella, “Quasi una Fantasia” pour orgue, “Ariadne Theseo”, monologue dramatique pour voix de femme et deux harpes, “L’Enfant et la Nuit”, conte lyrique sur un livret d’Olivier Balazuc.  Il est également l’auteur de nombreuses transcriptions, parmi lesquelles on peut citer : une Suite de  concerts pour clarinette et orchestre à cordes d’après  l’opéra “Porgy and Bess” de G. Gershwin, récemment enregistrée par Michel Lethiec et l’Orchestre Sinfonia Finlandia sous la direction de Patrick Gallois - à paraître chez Naxos - et une version du “Poème de l’Amour et de la Mer” d’Ernest Chausson pour voix, quatuor à cordes et piano, qui sera enregistrée prochainement pour ZigZag-Territoires par Salomé Haller (soprano), le Quatuor Manfred et Nicolas Krüger (piano).

- son my space -