PIERRE-ANDRE WEITZ - SCENOGRAPHE

Après des études instrumentales, Pierre-André Weitz suit des études d’art lyrique au conservatoire de Strasbourg et obtient également un diplôme d’architecture.

Après avoir été assistant décorateur de Marie-Hélène Butel et de Gilone Brun, il signe ses premiers décors et costumes avec Georges Dandin pour une pièce de Molière puis enchaîne avec La Mouette de Tchekov. Il travaille ensuite avec Pierre-Etienne Heymann, François Rancillac et François Berreur. Depuis 1993, Pierre-André Weitz collabore aux spectacles mis en scène par Olivier Py, dont il crée les décors, notamment Les Aventures de Paco Goliard d’Olivier Py, Les Drôles de Mazev. Il signe également les costumes de La servante et nous les héros de Lagarce, Miss Knife et sa baraque chantante (Rivaud et Py), Le visage d’Orphée, La jeune fille, le diable et le moulin et L’Eau de la vie d’après Grimm ou encore Le soulier de satin (Claudel). Il travaille également avec Jean-Michel Rabeux pour les décors et les costumes de Arlequin poli par l’amour (Marivaux), L’Homosexuel ou la difficulté de s’exprimer (Copi), Deshabillages (Rabeux) et récemment pour Feu L’amour d’après trois pièces de Feydeau.

Pour l’opéra, Pierre-André Weitz a collaboré aux productions du Freischütz (Weber) à Nancy en 1999, des Contes d’Hoffmann (Offenbach) à Genève en 2001, de La Damnation de Faust (Berlioz) à Genève en 2003, tous mis en scène par Olivier Py, puis Otello (Verdi) dans une mise en scène de Michel Raskine à l’opéra de Lyon.En tant que chanteur, Pierre-André Weitz a participé à plusieurs productions de l’atelier lyrique du Rhin, de l’Opéra du Rhin et de l’opéra de Lyon. Il enseigne la scénographie à l’Ecole Supérieur des Arts Décoratifs de Strasbourg.


MATHIAS BAUDRY - SCENOGRAPHE

Mathias Baudry est diplômé de scénographie à l'école supérieure des arts décoratifs de Strasbourg en 2002 puis assiste le décorateur Pierre-André Weitz au théâtre et à l'opéra.

Depuis 2003 il réalise les décors et costumes pour Wissam Arbach « le château de Cène » et  Sophie Rousseau; « Médée Materiau », « C'est trop délicieux... », ou « la voix du sang » en 2009. Il rencontre Julie Bérès en 2007 et signe le décor  de « On est pas seul dans sa peau ». Il réalise enfin pour Jean Depange, les décors et costumes des opéras «  The Fairy Queen » en 2008 et « Pelléas et Mélisande » en 2009. Pour le théâtre, il travail actuellement sur la scénographie de la prochaine pièce de Julie Bérès; « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier » de Stig Dagerman et créera à l'opéra pour la saison 2010-2011 les décors et costumes de l'adaptation du « Jour des meurtres dans l'histoire d'Hamlet » dans une mise en scène de Jean Depange.